Covid-19 : une fois vaccinés, "les plus âgés doivent pouvoir retrouver une vie quasiment normale" dans les Ehpad

franceinfo
·1 min de lecture

L'Association des directeurs au service des personnes âgées (AD-PA) lance un appel pour donner "plus de libertés" aux personnes âgées une fois qu'elles ont été vaccinées. "Les plus âgés doivent pouvoir retrouver une vie quasiment normale", a expliqué sur franceinfo Pascal Champvert, président de l'AD-PA.

franceinfo : Pourquoi lancez-vous un tel appel ?

Il y a urgence. Maintenant que tous ceux qui le souhaitaient ont été vaccinés en établissement parmi les résidents, il faut qu'ils puissent à nouveau sortir librement, retourner dans leur famille, recevoir leurs enfants, leurs petits-enfants, voire leurs arrière-petits-enfants chez eux dans leur logement ou leur chambre. Il faut qu'ils puissent déjeuner avec leurs amis résidents et ne plus être dans cette situation d'avoir un mètre à deux mètres, ce qui est insupportable pour les personnes ayant des problèmes d'audition. Il faut aussi qu'ils puissent se rencontrer d'un établissement à l'autre.

Est-ce que ces mesures ont un impact sur leur santé ?

Ces mesures ont un impact sur tous les Français. Au début de la crise on a dit qu'il faudrait trouver un bon équilibre entre santé physique et santé psychique. Nous avons supporté une année effroyable dont l'unique coupable est le virus, maintenant que nous avons le vaccin, les plus âgés peuvent retrouver une vie quasiment normale même s'il faudra toujours avoir les masques, se laver régulièrement. Mais ils vont avoir une vie plus simple. Il faut que la ministre déléguée à la Santé (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi