Covid-19 : la flambée des cas en Chine ne devrait pas avoir d’impact « significatif » en Europe selon l’OMS

© Shutterstock/SIPA

Le directeur régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en Europe, Hans Kluge, a indiqué mardi que « la hausse actuelle en Chine ne devrait pas avoir d’impact significatif sur la situation épidémiologique du Covid-19 dans la région européenne », car les variants qui circulent en Chine sont déjà présents en Europe. Il a appelé, lors d’une conférence de presse en ligne, les pays de sa zone à seulement prendre des mesures « proportionnées et non discriminatoires » vis-à-vis des voyageurs en provenance de Chine.

Plusieurs pays dont les États-Unis, le Japon, la France et l’Allemagne ont instauré l’exigence d’un test négatif pour les voyageurs en provenance de Chine . Un certain nombre ont également déconseillé les voyages non nécessaires vers ce pays. L’Union européenne a vivement encouragé, la semaine dernière, ses États membres à imposer un dépistage réalisé en Chine avant le vol et les a encouragé à compléter le test négatif par des « tests aléatoires » à l’arrivée sur le sol européen.

Maintenir élevé le niveau de surveillance

Le directeur de l’OMS dans la région a affirmé qu’« il n’est pas déraisonnable pour les pays de prendre des mesures de précaution pour protéger leurs populations, alors que nous attendons des informations plus détaillées » de la Chine, mais « ces mesures doivent être scientifiquement justifiées ».

Selon l’OMS, les 53 pays de la région qui s’étend jusqu’à l’Asie centrale sont bien armés pour faire face au Covid, notamment grâce à un fort taux de...


Lire la suite sur LeJDD