Covid-19. La Finlande, le “pays le plus heureux du monde”, n’échappe pas à la pandémie

Courrier international (Paris)
1 / 2

Covid-19. La Finlande, le “pays le plus heureux du monde”, n’échappe pas à la pandémie

Cette année encore, la nation scandinave a été classée “pays le plus heureux du monde”, dans un rapport publié par les Nations unies ce vendredi 20 mars. Mais avec la propagation croissante du coronavirus, un tel titre a-t-il encore du sens ?

“Au moins une bonne nouvelle dans les médias cette semaine”, se félicite le site d’informations finlandais YLE dans sa revue de presse de ce vendredi 20 mars. Alors que la Finlande fait face à la pandémie de Covid-19, le pays a en effet remporté pour la troisième année d’affilée la palme du “pays le plus heureux du monde”, selon le World Happiness Report.

Ce Rapport sur le bonheur mondial, une étude annuelle publiée par le Réseau de solutions pour le développement durable de l’Organisation des Nations unies (ONU) à l’occasion de la Journée internationale du bonheur, permet de faire le point sur le niveau de satisfaction de la population d’un pays et de le comparer à celui d’autres États. Cette année, la Finlande l’a emporté grâce à de très bons scores dans les six catégories du classement (niveau de revenus, liberté, confiance dans son gouvernement, qualité de vie, longévité, système social et générosité vis-à-vis d’autrui).

La satisfaction d’avoir un système de santé de qualité

Mais, se demande CNN, un tel classement est-il encore pertinent au temps du coronavirus ? Samuel Kopperoinen, l’un des citoyens finlandais interrogés par la chaîne américaine,

[...] Retrouvez cet article sur Courrier international

À lire aussi :
Politique. En Finlande, les femmes sont au pouvoir et c'est presque ordinaire
Opinion. La Finlande, le pays de la (vraie) liberté
Classements. Santé et bien-être : les petits pays au top