Covid-19: feu vert du Sénat au projet de loi sanitaire, avec possibilité de contrôle des voyageurs

Le Palais du Luxembourg (Photo d'illustration) - LIONEL BONAVENTURE / AFP
Le Palais du Luxembourg (Photo d'illustration) - LIONEL BONAVENTURE / AFP

Le Sénat a adopté dans la nuit de mercredi à jeudi, en première lecture, le projet de loi sanitaire, après avoir rétabli une possibilité de recours à un contrôle sanitaire pour les voyageurs, qu'avait supprimée l'Assemblée nationale.

Les groupes PS, écologiste, RDSE à majorité radicale et Indépendants se sont abstenus. Le groupe CRCE à majorité communiste a voté contre. 14 sénateurs LR (sur 145) ont également voté contre, et 13 se sont abstenus.

Rencontre entre députés et sénateurs ce jeudi

Députés et sénateurs tenteront dès ce jeudi de s'accorder sur une version commune en commission mixte paritaire (CMP). En cas d'accord, il devra encore être voté une dernière fois par les deux chambres.

"Nous irons demain à la CMP avec une position de rassemblement", a indiqué le sénateur du groupe RDPI à majorité En Marche Alain Richard. En cas d'échec, la navette se poursuivra.

A l'Assemblée nationale, le projet de loi "de veille et de sécurité sanitaire" avait été amputé de son article-clé, par une conjonction de votes du RN, de LR et d'une majorité de l'alliance de gauche Nupes. Un premier revers législatif pour la majorité présidentielle, qui a placé le Sénat en position de force.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles