Covid-19 : les festivals d'été autorisés avec une jauge maximale de 5 000 spectateurs assis et en plein air

franceinfo
·1 min de lecture

Des réunions seront régulièrement organisées entre les principaux acteurs, a annoncé jeudi la ministre de la Culture Roselyne Bachelot.

Les festivals en plein air pourront avoir lieu cet été, malgré l'épidémie de Covid-19, mais devront limiter leur jauge à 5 000 personnes et celles-ci devront demeurer assises et à distance les unes des autres, a annoncé jeudi 18 février la ministre de la Culture Roselyne Bachelot aux organisateurs des festivals, selon le service culture de franceinfo.

Des "mesures de sauvegarde financières"

Des réunions seront régulièrement organisées entre les principaux acteurs du secteur et les autorités afin d'adapter cette jauge en fonction de la situation sanitaire. La ministre a également assuré aux organisateurs que des "mesures de sauvegarde financières" seraient mises en place pour leurs événements.

>>> Suivez les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19.

Avant le début de la saison cultutelle estivale, des concerts-tests se tiendront en mars et avril, si le contexte sanitaire le permet. La salle du Dôme à Marseille accueillera dans la deuxième quinzaine de mars deux spectacles, menés avec l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) avec à chaque fois 1 000 spectateurs. À Paris, un projet de concert debout à Bercy à l'AccorHotels Arena est à l'étude pour le mois d'avril avec entre 3 000 et 5 000 personnes.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi

Ce contenu pourrait également vous intéresser :