Covid-19 : les fermetures des écoles s'enchaînent, faut-il avancer les vacances ?

France 3
·1 min de lecture


Dans une école maternelle de Seine-Saint-Denis, les professeurs sont tous absents, jeudi 25 mars. Faut-il anticiper les vacances de printemps pour faire baisser la pression dans certains établissements ? Les parents sont partagés. "Si on ferme plus vite, ça va permettre aux enfants d'être à la maison et d'éviter qu'ils puissent rencontrer d'autres personnes", commente un père de famille, tandis qu'une autre s'inquiète quant à la garde de ses enfants. La directrice, confinée chez elle, s'interroge. "Est-ce qu'avancer les vacances scolaires si les gens continuent de se déplacer, et s'ils reviennent contaminés après ? Je n'en sais rien du tout", confie Stéphanie Fouilhoux.

Pas de fermeture des écoles

Depuis début janvier, en Île-de-France, le nombre de nouveaux cas de Covid-19 flambe chez les plus enfants. Le taux d'incidence pour les moins de neuf ans a été multiplié par 10, et par six chez les 10/19 ans. Olivier Véran exclut toutefois, jeudi 25 mars au soir, d'avancer les vacances et de fermer les établissements. "La fermeture des écoles, c'est une décision de dernier recours que nous voulons à tout prix éviter, parce que nous savons qu'elle a des conséquences très lourdes sur le développement des enfants et sur le quotidien des parents", a déclaré le ministre de la Santé. 2 962 classes sont actuellement fermées dans l'Hexagone, soit 944 de plus que la semaine dernière.

Parmi nos sources :

Pour le taux d’incidence chez les enfants :

@guillaumerozier Covidtracker.fr – (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi