Covid-19 : Fermer des établissements scolaires jusqu'à la fin des vacances d'hiver est "indispensable" estime la secrétaire générale d'un syndicat de médecins scolaires

franceinfo
·1 min de lecture

C'est une demande des médecins scolaires qui réclament la fermeture des établissements scolaires dès ce lundi et jusqu'à la fin des vacances d'hiver face à "l'augmentation très rapide des contaminations". Invitée de franceinfo lundi 8 février, Claudine Némausat, secrétaire générale adjointe du SNMSU-Unsa Éducation, le premier syndicat des médecins scolaires et universitaires. "Nous pensons que c'est indispensable pour casser les chaînes de contaminations", précise Claudine Némausat.

franceinfo : Vous dites que les cas de contamination se sont aggravés ces dernières semaines, ces derniers jours ; or le ministère de l'Education fait part d'un nombre de cas stables.

Claudine Némausat : Dans l'académie de Montpellier, où je travaille, la première semaine de cours après les vacances de Noël, il n'y avait aucune classe ni structure fermée. La semaine dernière, il y avait huit structures scolaires, sept écoles et un collège, et 25 classes fermées dans des établissements qui restaient ouverts. Ce sont des cas positifs d'enfants, soit asymptomatiques qui ont été testés, soit cas contact qu'on a aussi testés.

Le nouveau protocole, notamment le fait que seuls les masques chirurgicaux ou les masques en tissu de type 1 sont désormais autorisés pour les élèves et les enseignants, ne suffirait pas ?

Il est difficile à appliquer. Les masques Afnor de type 1 tout le monde n'en dispose pas. Il faudrait qu'il y en ait dans les écoles, et que la personne qui accueille les enfants le matin (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi