Covid-19 : faut-il vacciner les enfants pour atteindre l'immunité collective ?

Aux Etats-Unis, les jeunes de plus de 16 ans entrent dans la campagne vaccinale contre le Covid-19. Le but ? Accélérer l'immunité collective. L'idée est également mise en avant par les chercheurs de l'Institut Pasteur. Dans leur scenario théorique pour retrouver la vie d'avant, il faudrait vacciner les enfants. Pour une Sylvie Hubinois, pédiatre et habituée aux vaccins, c'est la seule solution. "Quand on aura des études qui montrent que le vaccin peut être administré sans problème, je pense qu'il y a beaucoup de parents qui seront partants pour vacciner", explique cette dernière. Coté parents, même son de cloche, la vaccination est espérée. "Je suis tout à fait pour, puisqu'on parle d'immunité collective, et plus de personnes seront vaccinées, mieux ce sera", réagit une mère de famille. Des études en cours sur les enfants Les laboratoires testent actuellement leur vaccin auprès des jeunes. Pfizer et Moderna ont mené des études sur les 12/15 ans, et se lancent désormais dans des essais cliniques sur des enfants entre six mois et 11 ans. Elles permettront d'évaluer les quantités de doses nécessaires, leur efficacité et les effets secondaires. "Si on veut obtenir une immunité optimale, il faudra vacciner 80% de la population, voire plus, explique le professeur Robert Cohen, vice-président de la Société française de pédiatrie. Et 80%, ça comprend aussi les enfants." Il faudra toutefois attendre de longs mois pour que les vaccins soient homologués et disponibles.