Covid-19 : "Il faut tester massivement, et je n'ai rien entendu en ce sens", critique l'épidémiologiste Catherine Hill

franceinfo
·1 min de lecture

"Il était plus que temps de confiner, mais ce n'est pas la seule solution, il faut tester massivement, et je n'ai rien entendu en ce sens", critique mercredi 28 octobre sur franceinfo l'épidémiologiste Catherine Hill, après l'annonce le même soir par Emmanuel Macron d'un reconfinement du pays à partir de la nuit de jeudi 29 à vendredi 30 octobre, jusqu'au 1er décembre au moins.

Ce reconfinement, c'était la seule possibilité au vu de la situation sanitaire du pays ?

Catherine Hill. Certainement, et ça arrive tard car le nombre d'hospitalisations chaque jour est plus grand que quand on a confiné la première fois. La situation est vraiment très très mauvaise, il était plus que temps de confiner, mais ce n'est pas la seule solution : confiner seulement, ce n'est pas suffisant, il faut tester massivement et je n'ai rien entendu en ce sens. Les cas qu'on trouve ne sont qu'une petite fraction des cas. On a trouvé 50 000 cas dimanche, mais en réalité, si on avait testé tout le monde en France, on aurait probablement trouvé 200 000. Il y a probablement au moins 200 000 personnes qui sont positives en même temps dans le pays. Donc cet indicateur du nombre de cas positifs qu'on a trouvés, ça n'est pas du tout la circulation du virus. On recherche les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi