Covid-19 : faut-il rendre obligatoire le futur vaccin ? Les politiques sont divisés

·1 min de lecture

Si l'annonce prometteuse sur le vaccin des laboratoires Pfizer et BioNTech anime la communauté scientifique, elle ne laisse pas non plus le monde politique indifférent. Sans surprise, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a rappelé que ce vaccin ne pourra pas être la solution à la deuxième vague qui frappe actuellement la France. Mais certains se demandent déjà s'il faudra ou non le rendre obligatoire. Et les avis des personnalités politiques sont très partagés.

 >> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mardi 10 novembre

"Il est trop tôt pour expliquer qu'il faut aller vers une vaccination obligatoire"

Il y a d'abord les partisans d’une vaccination obligatoire pour tous les Français. C’est le cas de l’écologiste Yannick Jadot ou du n°3 des Républicains (LR) Aurélien Pradié. D'autres défendent plutôt la ligne d'une vaccination massive, mais obligatoire uniquement pour les personnes âgées ou vulnérables, ainsi que pour les soignants.

Pour Christian Jacob, le patron de LR, il faut surtout attendre d'en savoir plus, comme il l'explique à Europe 1 : "Il est trop tôt, aujourd’hui, pour expliquer qu'il faut aller vers une vaccination obligatoire. Attendons tous les résultats, puis nous verrons ensuite. Un peu de prudence ! Mais c’est un très bel espoir dans la situation de crise que nous vivons."

>> Retrouvez Europe Soir avec Julian Bugier en replay et en podcast ici

Un ministre "pas candidat"

Pour une fois, le n'est message pas loin d'être...


Lire la suite sur Europe1