Covid-19 : "Il faut réduire massivement nos interactions sociales", appelle le directeur général de l’ARS d’Île-de-France

franceinfo
·1 min de lecture

Plus de 4 000 malades du Covid-19 sont désormais en réanimation ou soins intensifs, avec une hausse continue du nombre d'admissions dans ces services sur 24 heures, selon les chiffres de Santé publique France. "Il faut réduire massivement nos interactions sociales", a appelé jeudi 5 novembre sur franceinfo Aurélien Rousseau, directeur général de l’ARS d’Île-de-France. "On a le sentiment que par rapport au premier confinement nos concitoyens ont moins peur et ont moins compris à quel point il y a urgence à réduire nos interactions." Une "insouciance collective" qu'évoquait le matin même sur franceinfo Djillali Annane, chef du service de médecine intensive et réanimation à l'hôpital Raymond Poincaré de Garches.

>> Suivez en direct les dernières informations sur l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et ses conséquences

franceinfo : Anne Hidalgo annonce la fermeture de certains débits de boisson, épiceries et restaurants faisant de la vente à emporter à partir de 22 heures pour éviter les attroupements en île-de-France. Attendiez-vous une telle mesure ?

Aurélien Rousseau : Depuis le début, on essaie d'adapter les mesures en fonction de ce que l'on constate. On a constaté qu'il pouvait y avoir des (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi