Covid-19 : faut-il élargir la vaccination ?

Dans la matinée du mercredi 28 avril, l’atmosphère était calme dans le principal centre de vaccination de Grenoble (Isère). Alors que la semaine dernière, il y avait 2 500 injections de Pfizer ou de Moderna par jour, aujourd’hui les candidats ne se bousculent plus. C’est une désaffection difficile à expliquer pour le personnel soignant, qui s’interroge sur la stratégie vaccinale. 67 % des plus de 70 ans ont reçu leur première dose Élargir la vaccination aux plus jeunes et à certaines professions en contact avec le public, certains le réclament. Mais pour le gouvernement, c’est encore prématuré. En France, 67 % des plus de 70 ans ont reçu leur première dose et seulement 41 % des 60-69 ans. Pour les autorités, il faut se concentrer sur ces populations déjà éligibles. Ce soir, selon le site internet "Vite ma dose", il reste près de 300 000 créneaux de vaccination disponibles.