Covid-19 : "Il faut élargir au plus vite la campagne de vaccination", appelle Nicolas Bouzou

·1 min de lecture

La vaccination contre le Covid-19 accélère samedi. Les personnes âgées de 70 à 74 ans sans comorbidités osnt désormais éligibles, soit près de 3,5 millions de Français supplémentaires. En parallèle, de premiers vaccinodromes, grands centres qui doivent permettre d'accueillir massivement les Français, ont ouvert ce week-end. "On va recevoir beaucoup de doses dans les prochaines semaines, il faut aller vite. La vaccination n'est pas un marathon, c'est une course de vitesse", affirme l'économiste Nicolas Bouzou, invité d'Europe 1 samedi.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation samedi 27 mars

"Il faut féliciter les maires qui vont plus vite que les autres, pas les restreindre"

L'économiste apporte d'ailleurs son "plein soutien" au maire de Cannes, David Lisnard, qui s'est attiré vendredi les remontrances du gouvernement en ouvrant la vaccination dans sa ville à tous les plus de 50 ans. L'édile affirmait que tous les plus de 75 ans ayant souhaité recevoir l'injection avaient déjà reçu au moins une première dose. "Il est normal qu'il y ait un ordre, que l'on vaccine les plus fragiles d'abord. Mais si les volontaires prioritaires ont reçu une dose, il est urgent d'ouvrir plus largement." Il ajoute : "Il faut féliciter les maires qui vont plus vite que les autres, pas les restreindre."

Prendre exemple sur les Etats-Unis

Il salue l'ouverture mercredi de 38 nouveaux vaccinodromes dans l'Hexagone, gérés par les sapeurs-pompiers. Selon le ministre de l'Intéri...


Lire la suite sur Europe1