Covid-19 : face au variant Delta, l'appel d'un épidémiologiste à se faire vacciner

·1 min de lecture

Sur Europe 1, Philippe Amouyel, épidémiologiste au CHU de Lille, lance un appel aux Français à se faire vacciner, avec les deux doses afin de freiner la progression du variant Delta du Covid-19. Car la particularité de ce variant, plus contagieux, est qu'il faut être complètement vacciné pour lutter contre.

Il suscite une inquiétude partout dans le monde : le variant Delta du coronavirus. Plus contagieux, cette souche découverte initialement en Inde, est désormais présente dans 55 pays, dont la France. Deux cas de contamination par le variant Delta ont été détectés dans le Gers chez deux patients morts, selon l'Agence régionale de santé (ARS). Celle-ci a annoncé "un plan d'action immédiat" pour "éviter une reprise épidémique". "La menace est sérieuse", résume au micro d'Europe 1 Philippe Amouyel, épidémiologiste au CHU de Lille. 

>> Retrouvez Europe soir week-end en podcast et en replay ici

Une vaccination complète nécessaire "pour lutter" contre le Delta

"Le variant Delta est bien plus contagieux que le variant Alpha que nous connaissons", ajoute-t-il en précisant qu'il faut être "complètement vacciné [avec les deux doses, ndlr] pour lutter contre le Delta". Ce dernier circulant cinq fois plus chez les moins de 25 ans que dans le reste de la population, le spécialiste lance donc un appel aux jeunes à aller se faire vacciner massivement et rapidement. Un appel qui concerne également les plus de 65 ans, "qui sont les plus susceptibles de faire des formes graves, de se faire hospitaliser, d'aller en réanimation, de bloquer le système et donc de déclencher une 4e vague". 

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Réouverture des terrasses : quel risque de contamination au Covid en extérieur ?

> "J'ai peur..." : le syndrome de la cabane, ou la crainte de reprendre une vie normale

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles