Covid-19 : face à l'explosion des cas du variant Delta aux Antilles, l'armée envoie de l'oxygène médical

100 tonnes. C'est le volume d'oxygène médical qui doit être acheminé jusqu'en Martinique, afin de prévenir tout risque de pénurie dans une île qui connaît, comme la Guadeloupe, une explosion de cas du variant Delta de la Covid-19. Florence Parly, ministre des Armées, a annoncé ce lundi 16 août un premier voyage du navire Dumont d'Urville de la Marine nationale pour livrer de l'oxygène aux Antilles, frappées de plein fouet par la quatrième vague de l'épidémie. Parti le 15 août de Guyane, il "devrait accoster à Fort-de-France le 19 août pour mettre ces stocks d'oxygène à la disposition de l'Agence régionale de santé", selon son communiqué.

Cette livraison répond à une demande de la préfecture de la zone de défense et de sécurité Antilles, a précisé le ministère. Si la Martinique ne connaît actuellement pas de pénurie d'oxygène, il s'agit de prévenir d'éventuelles tensions, a précisé le ministère des Outre-mer. "Nous prévoyons plusieurs rotations afin de poursuivre ce flux d'approvisionnement en oxygène depuis la Guyane vers les Antilles", a précisé la ministre sur France Info.

Cet approvisionnement doit également concerner la Guadeloupe, selon l'Agence régionale de Santé locale. En attendant, "les établissements et les fournisseurs affirment maîtriser la situation à ce jour", indiquait vendredi soir l'ARS de Guadeloupe. Même si "la consommation en oxygène a très significativement augmenté (...) les consommations sont suivies quotidiennement" et les "fournisseurs ont renforcé leur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : manifestations en Argentine, confinement prolongé en Australie
Réchauffement climatique : le vin français face à un énorme défi
Afghanistan : les talibans n'auront pas les milliards de dollars de l'Etat
Yvelines : la cession du domaine de Grignon crée la polémique
Il gagne à la loterie deux fois en 11 jours et devient millionnaire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles