Covid-19 : face à l'épidémie, quelles solutions s'offrent aux écoles ?

L’épidémie de Covid-19 n’en finit plus de s’abattre sur l’Hexagone. Les établissements scolaires se trouvent aussi dans une situation de plus en plus problématique. Ainsi, à Grenoble (Isère), une école élémentaire a été contrainte de fermer jeudi 25 mars. Sur 10 enseignants, huit ont attrapé le coronavirus et deux sont cas contact. En trois semaines, le nombre de structures scolaires fermées a été multiplié par six en France. En dernier recours Le nombre d’élèves positifs a, quant à lui, été multiplié par quatre. C’est pourquoi la fermeture des écoles revient souvent sur le tapis. Le pédiatre Robert Cohen, président du Conseil national de pédiatrie, ne s’oppose pas à cette mesure, mais en tout dernier recours seulement. "Ce qui est surtout important, à mon avis, c’est de sécuriser le temps scolaire, de favoriser l’activité extérieure, de faire attention à la cantine et de ventiler très correctement toutes les pièces fermées", estime Antoine Flahault, épidémiologiste et directeur de l’Institut de santé globale à Genève, en Suisse.