Covid-19 : face à la forte demande de masques FFP2, les fabricants s'organisent

·1 min de lecture

Depuis le début de l’année, les commandes se succèdent chez les fabricants de masques FFP2 . L’entreprise Valmy Industries, basée près de Roanne dans la Loire, devrait même consacrer 75% de son activité à la fabrication de masques FFP2 dans les semaines à venir, en raison de la progression du variant Omicron

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici

Des demandes "de partout"

"On savait pertinemment, à cause du nouveau variant, que la demande allait peut-être augmenter. Et c'est ce qui s'est passé. Là, vraiment, depuis lundi, ça n'arrête pas. On a des demandes vraiment de partout, pour des hôpitaux, des grands groupes, des laboratoires ou des distributeurs dans le médical", annonce Esteban Vaz, responsable des ventes chez Valmy Industries.

>> LIRE AUSSI -Faut-il désormais privilégier les masques FFP2 contre le Covid-19 ?

Vers une généralisation du FFP2 ?

Du coup, pas le choix pour l'entreprise que de changer son organisation. "On espère, d'ici la semaine prochaine, à peu près une dizaine de nouveaux venus pour renforcer les équipes de production. Et puis après, il va falloir bien sûr attendre les futures annonces du gouvernement sur, peut-être, la généralisation du FFP2. On est aussi dépendant de ça", conclut le responsable.


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles