Covid-19 : face à la deuxième vague, les hôpitaux de Marseille ont "un problème de personnel"

Olivier Martocq, franceinfo
·1 min de lecture

À Marseille, on connaît une montée lente mais constante du nombre de patients en réanimation. Il y en avait soixante-deux mardi 27 octobre 2020 dans l’ensemble des hôpitaux de la ville. Pour l'instant, il n'y a pas eu de déprogrammation d'opérations non urgentes pour faire de la place. Tous les services fonctionnent et les fameux respirateurs qui ont tant fait défaut lors de la première vague sont là. Ce qui manque, en revanche, c'est du personnel.

>>> Covid-19 : Plus de 43,5 millions de contaminations au virus dans le monde. Suivez notre direct

C'est ce que décrit le professeur Dominique Rossi, le président de la commission médicale de l'Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille (AP-HM) :"Cette deuxième vague, c'est un problème de personnel, de médecins, d'infirmières, d'aides-soignantes. Le matériel, on l'a acquis lors de la première vague. Mais il y a une fatigue énorme du personnel médical et paramédical. Les infirmières sont épuisées dans les services parce qu'elles n'ont pas encore récupéré de la première vague."

Ce matériel sans médecins et sans personnel, en fait, il ne sert pas à grand-chose.

Dominique Rossi

à franceinfo

Le président de la commission médicale de l'AP-HM raconte aussi la fragilité du moral des travailleurs de l'hôpital : "Aujourd'hui, tout ce personnel se dit 'allez, on y va pour cette deuxième vague'. Ils y vont quand même, mais avec la peur au (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi