Covid-19 : et si on fêtait Noël en juillet?

·1 min de lecture

Interrogé sur le déroulé des vacances de Noël, le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, a botté en touche. "On verra", a-t-il déclaré lundi sur RTL. Trop tôt pour le dire, alors que les chiffres liés à l'épidémie de Covid-19 continuent d'augmenter et qu'Emmanuel Macron va annoncer de nouvelles mesures ce mercredi soir à la télévision. En Irlande, le Premier ministre, Micheal Martin, a justifié les mesures de reconfinement prises la semaine dernière par cette échéance festive de fin d'année : "Si nous unissons nos efforts pendant les six prochaines semaines, nous aurons l'occasion de célébrer Noël correctement." 

Changer de saison

En Ecosse, les autorités sanitaires ont conseillé à la population de se préparer à un "Noël numérique", qui ne sera en aucun cas "normal".

"

On ne va pas avoir un confinement, pour ensuite faire des événements qui font propager le virus

"

Une infectiologue belge a une autre solution : décaler Noël... à l'été 2021. "Il faudra penser à reporter les fêtes de fin d'année en juillet-août quand il fait beau. Là, vous pourrez faire une grande fête dans votre jardin. Je pense qu'il va falloir beaucoup d'imagination pour ne pas faire des fêtes comme chaque année et trouver autre chose à faire en respectant les mesures", a déclaré Frédérique Jacobs, responsable du service infectiologie de l'hôpital Erasme à Bruxelles, sur le plateau de la RTBF.

Même en cas de confinement, elle estime que ce ne serait pas raisonnable de maintenir la traditio...


Lire la suite sur LeJDD