Covid-19 : on vous explique tout sur les tests antigéniques de dépistage déployés en pharmacie

Anne Brigaudeau
·1 min de lecture

Devant les croix vertes des pharmacies, des tentes blanches sont désormais déployées ça et là. Les officines indiquent ainsi à leurs clients qu'elles pratiquent les tests antigéniques de diagnostic du Covid-19, dont le résultat peut être délivré en quinze minutes (30 minutes maximum). Mais comment ce nouveau mode de dépistage s'harmonise-t-il avec les autres ? Qui peut faire le test ? Dans quel cas vaut-il mieux faire un test PCR ? Franceinfo récapitule ce qu'il faut savoir sur cette technique.

Un test réservé aux patients sans facteur de risque et aux dépistages collectifs

Gratuits et sans ordonnance, les tests antigéniques peuvent être utilisés dans deux cas de figure, selon le site de la Sécurité sociale, Ameli. D'abord pour diagnostiquer des patients symptomatiques "dans les quatre premiers jours après l'apparition des symptômes" (fièvre, toux sèche, perte de l'odorat ou du goût, etc.), à condition que ces patients n'aient pas de risque de développer une forme grave de la maladie. En clair, ils doivent être âgés de moins de 65 ans et ne pas présenter de comorbidité (maladie chronique, surpoids, etc.).

Second cas répertorié : ces tests peuvent servir au "dépistage collectif ciblé" de personnes sans symptômes, dans le cadre de groupes bien définis. (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi