Covid-19 : exode massif et spectaculaire en Inde

Les Indiens sont prêts à tout pour quitter New Delhi, même à se battre ou à passer par les fenêtres pour obtenir une place dans un bus. Des scènes dignes d’un exode. Des dizaines de milliers d’Indiens tentent à tout prix de rejoindre leurs États d’origine. Depuis lundi 19 avril, la capitale est de nouveau confinée en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19. Un confinement d’une semaine, mais beaucoup craignent que cela soit beaucoup plus. Un nouveau variant très contagieux La situation est dramatique en Inde : plus de 270 000 nouvelles contaminations au Covid-19 lundi. Une nouvelle souche du coronavirus est suspectée. “On en est presque sûr, c’est cette souche doublement mutante à l’origine de ce pic soudain”, affirme le Pr Gautam Menon. Les hôpitaux sont débordés, et, faute de place dans les crematoriums, des corps sont désormais brûlés dans la rue. Tous les adultes peuvent se faire vacciner, mais les stocks sont trop bas. Samedi, moins d’un Indien sur dix avait été vacciné.