Covid-19: un européen sur deux touché par Omicron d'ici à mi-mars (OMS)

·1 min de lecture

Le chiffre a de quoi donner des sueurs froides Plus de la moitié des Européens pourraient être touchés par le variant Omicron d'ici à  deux mois, a indiqué ce mardi l'Organisation mondiale de la santé (OMS), en parlant d'un "raz de marée".

"À ce rythme, l'Institute for Health Metrics and Evaluation (IHME) prévoit que plus de 50% de la population de la région sera infectée par Omicron dans les six à huit prochaines semaines", a dit le directeur de l'OMS Europe, Hans Kluge, lors d'une conférence de presse.

Cette transmission rapide d'Omicron, touchant y compris des personnes préalablement infectées ou vaccinées, a débouché sur une augmentation des hospitalisations, mais le taux de mortalité reste stable, a précisé le directeur de l'OMS Europe.

L'Europe de l'Atlantique à l'Oural...

Certes, l'Europe est très large dans la classification de de l'OMS. Elle va un peu de l'Atlantique à l'Oural en incluant la Russie, la Turquie, l'Ouzbékistan, le Turkménistan, le Tadjikistan... Pour autant, les propos de l'OMS n'en sont pas moins inquiétants, d'autant plus que variant du Covid-19 très contagieux présente des mutations "lui permettant d'adhérer plus facilement aux cellules humaines, et pouvant infecter même les personnes qui ont été préalablement infectées ou vaccinées."

Dans ce contexte de résurgence épidémique planétaire, les gouvernements sont à nouveau confrontés au choix délicat entre restrictions sanitaires et préservation de l'économie et du fonctionnement de la société en général.

Fermetures de milliers de classes en France

(...) Lire la suite sur La Tribune.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles