Covid-19 en Espagne: à Barcelone, le monde de la culture manifeste contre les restrictions

·2 min de lecture

En Espagne, un couvre-feu national est imposé mais chaque région décide des autres mesures de restrictions. La Catalogne a décidé depuis ce vendredi 30 octobre de fermer tous les cinémas, théâtres et salles de spectacles. Dans la soirée, le secteur culturel s'est mobilisé dans la rue contre ces nouvelles mesures.

avec notre correspondante à Barcelone, Elise Gazengel

Les travailleurs du secteur culturel catalan ont manifesté ce vendredi en fin d'après-midi au premier jour de la fermeture de tous les cinémas, théâtres et salles de spectacles de la région. Une mesure jugée injuste par Paula Helia, professeure de danse, qui rappelle que certains commerces comme les magasins de vêtements, eux, sont toujours ouverts : « Les magasins sont ouverts et nous, non ! Tout ce qu'ils veulent c'est produire. Pour eux produire du matériel, c'est utile, le reste, non. Mais ça veut dire aussi beaucoup de gens au chômage. »

« La culture est sûre », scandaient des centaines de manifestants qui réclament la réouverture des salles de spectacles. « Ce n'est pas juste un slogan, c'est vrai : aucun cas n'a été détecté, souligne Javier Fernández, acteur. Et les gens qui venaient au théâtre dans un bus bondé, ils étaient plus en sécurité assis au théâtre qu'à l'extérieur. »

Réouverture rapide espérée avant Noël

Le comédien dénonce le manque de considération du gouvernement régional : « C'est surprenant parce qu'une semaine, ils nous disent que la culture est indispensable et essentielle pour les gens et la semaine suivante, ils disent que les gens peuvent travailler mais que nous, on ne peut pas travailler ! »

Cette fermeture devrait durer au moins quinze jours. Le secteur espère une réouverture rapide avant les fêtes de fin d'année.

À lire aussi : Covid-19: l'Espagne décrète l'état d'urgence sanitaire et instaure un couvre-feu