Covid-19 : des entreprises aident leurs salariés à garder leurs enfants

Depuis l’annonce d’Emmanuel Macron mercredi 31 mars, et la fermeture des écoles, les parents doivent réussir à concilier télétravail et garde d’enfants. Une organisation qui vire souvent au casse-tête. "Il faudrait que quelqu’un puisse me garder ma fille pendant que je travaille. Pas forcément à temps plein, parce que mon mari va aussi pouvoir se dégager quelques heures, mais on ne peut pas se mettre à travailler à mi-temps tous les deux", explique Bérangère Cugnon de Sevricourt, responsable communication. Une aide financée par l’entreprise Sa directrice l’accompagne dans cette démarche. "Tout le monde est en télétravail. On a un tiers de parents, donc depuis jeudi on a des appels inquiets sur l’organisation. Il faut qu’ils puissent travailler sans avoir un enfant sur les genoux et qu’ils ne craquent pas non plus", avance Marie-Hélène Baudouin, présidente de Conformat. Elle a décidé de financer la garde d’enfants avec une aide de 100 euros par famille et par semaine pour quatre demi-journées. De son côté, Benjamin Suchar a fondé la plateforme Yoopies pour aider les parents et les entreprises. "À l’annonce à 20 heures du président de la République de la fermeture des écoles, il y a eu un pic de connexions sur notre plateforme, 120% en plus", conclut-il.