Covid-19 : les enfants de soignants seront accueillis à l'école en cas de fermeture de classe

·1 min de lecture

Face au risque de désorganisation du système hospitalier, le gouvernement a décidé d'assurer l'accueil de tous les enfants de soignants en cas de fermeture de leur classe.

Assurer la présence des personnels hospitaliers en pleine vague Omicron. Gabriel Attal a annoncé ce mardi matin sur France Inter que les enfants des soignants seront accueillis à l'école en cas de fermeture de leur classe pour cause de Covid-19.

Un dispositif étendu à la France entière

Le dispositif ne devait être initialement qu'à destination des soignants de l'AP-HP dans le but d'éviter au maximum l'absentéisme des soignants, contraints de rester à la maison pour garder leurs enfants.

Dans un courrier, Martin Hirsch, le directeur de l'institution publique, explique avoir eu l'assurance du ministère de l'Education nationale et des rectorats que même en cas de fermeture de classe ou d’absence des enseignants, les enfants seraient bien pris en charge dans les écoles. 

Une demande syndicale

Le gouvernement, en élargissant donc la mesure, répond favorablement au syndicat national des infirmiers, qui demandait que cette possibilité soit valable partout en France. 

Le protocole sanitaire des fermetures de classe a évolué ces dernières semaines. Elles ne sont plus automatiques mais seulement "en fonction de la situation" et "en présence par exemple d'un très grand nombre de cas", selon le ministère. 

La liste détaillée des professions de santé concernées sera communiquée dans la journée.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Passe vaccinal : coup de théâtre à l'Assemblée où l'examen du texte est suspendu

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles