Covid-19 : "Il est encore temps de rattraper ce sentiment d'un démarrage poussif" en accélérant la vaccination, estime le maire de Nancy

franceinfo
·1 min de lecture

Le maire de Nancy, Mathieu Klein, a jugé "incompréhensible" la lenteur avec laquelle la France s'engage dans la vaccination contre le Covid-19, par rapport à ses voisins européens. Selon l'élu socialiste, "il est encore temps de rattraper ce sentiment d'un démarrage poussif" et de donner "des perspectives d'espoir" en accélérant la vaccination.

franceinfo : Avancer le couvre-feu à 18 heures, cela vous parait-il une mesure suffisante ?

Mathieu Klein : Je fais partie de ceux qui, avec le maire de Reims, le président de la région Grand Est et d'autres, avaient appelé à un confinement pendant les fêtes, rapide, complet, pour casser l'évolution de l'épidémie. Le couvre-feu est une mesure qui nous semble relativement tardive et malheureusement, peut-être, insuffisante, mais espérons qu'ils produisent des effets. À Nancy, dans le Grand Est, depuis le début du mois de décembre, la situation se dégrade continuellement, que ce soit au niveau de la circulation du virus, que ce soit au niveau des lits à l'hôpital ou dans les cliniques privées qui sont clairement aujourd'hui trop sollicitées par les patients Covid-19. Donc nous sommes face à une épidémie qui a repris à un rythme effréné. Deux heures, c'est peut-être déjà un premier (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi