Covid-19 : Emmanuel Macron va-t-il annoncer un durcissement des mesures ?

La troisième vague est arrivée en France, et Emmanuel Macron est sous pression. Jusqu’à présent, un troisième confinement national a été évité, mais à la veille d’un nouveau conseil national de défense, prévu mercredi 31 mars, les chiffres de l’épidémie remettent sur la table cette hypothèse. Au sein de la majorité, plusieurs lignes s’affrontent. “Personne n’y comprend plus rien, il faut une mesure nationale et lisible une bonne fois pour toute”, estime un dirigeant de la majorité. Un autre ministre constate : “on a tenté de tenir. Pas de pot, là ça flambe de partout. On va être obligés de faire quelque chose”. Des mesures à mi-chemin du confinement D’autres membres de la majorité, ministres ou conseillers présidentiels, veulent encore y croire, face à l’arrivée croissante des vaccins. Ils estiment que d’autres mesures, à mi-chemin du confinement, sont encore possibles, comme la fermeture des écoles ou l'interdiction des déplacements professionnels. Passer les collèges en demi-jauge, ou encore jouer sur les vacances et les cantines sont également des options. Le président devrait encore une fois décider à la dernière minute, après avoir consulté les derniers chiffres et les dernières enquêtes d’opinions.