Covid-19 : Emmanuel Macron n'est pas favorable à la vaccination obligatoire "à ce stade"

·1 min de lecture

Pas de vaccination obligatoire en vue... pour le moment. Emmanuel Macron ne souhaite pas rendre obligatoire la vaccination contre le Covid-19 "à ce stade", a expliqué jeudi le président, en estimant que "l'adhésion monte" toute seule."Est-ce qu'il faut la rendre obligatoire ? A ce stade je ne crois pas", a-t-il dit au cours d'une discussion avec une trentaine de retraités à Martel, au deuxième jour de son déplacement dans le Lot. "Pour les Françaises et les Français quand quelque chose est obligatoire ça déploie des anticorps. Les gens quand on leur laisse la liberté, on les convainc. Si on leur dit +c'est obligatoire+, ils vont dire +ouh la, qu'est-ce qu'il nous fait?+ Donc je crois que l'adhésion monte", a estimé le chef de l'Etat.

A propos de cette "psychologie collective", il a estimé qu'"il y a eu un peu ce qu'on appelle +un effet Parmentier+", du nom de l'apothicaire Antoine Parmentier qui au XVIIIe siècle parvint à populariser la pomme de terre, légume nouveau qui faisait peur, en faisant croire à sa rareté. "C'est rare donc tout le monde veut y aller", a résumé Emmanuel Macron à propos des vaccins. De plus "les gens voient les faits" - la mortalité a chuté dans les Ephad après le déploiement de la vaccination - "et ont envie de retrouver une vie normale. Donc je crois pouvoir dire que c'est mieux de laisser les choses comme ça", a-t-il jugé.

Il a toutefois noté qu'"à un moment donné si la science nous dit +il faut atteindre 80-90% (de taux de vaccination, NDLR) de la population (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : les livraisons de vaccins à l’arrêt en Afrique, l’OMS tire le signal d’alarme
Plus d’1 Français sur 2 pour la dépénalisation du cannabis, une première depuis les années 70
En Bretagne, le gagnant du loto ne s'est toujours pas fait connaître
Une cheffe d'entreprise met un contrat sur la tête d'un syndicaliste
Jean Castex veut un rapprochement entre la Tunisie et “son ami français”

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles