Covid-19 : Emmanuel Macron maintient les mesures d'aide aux entreprises, mais les modalités de sortie de crise restent à préciser

franceinfo
·1 min de lecture

Le calendrier du déconfinement a été dévoilé par Emmanuel Macron, jeudi 29 avril, dans un entretien à plusieurs titres de la presse quotidienne régionale. Ces annonces étaient particulièrement attendues dans les secteurs économiques touchés, confrontés depuis plus d'un an à l'incertitude de l'épidémie.

>> Déconfinement : couvre-feu, télétravail, réouvertures, pass sanitaire... Ce qu'il faut retenir de l'interview d'Emmanuel Macron à la presse régionale

"Je suis obligé de regarder la conséquence (...) quand on demande à un commerce de fermer plusieurs semaines", a-t-il notamment insisté. Le président a donc promis du "cousu main", secteur par secteur, et "dans un cadre concerté avec les partenaires sociaux".

Maintien des règles d'activité partielle en mai et juin

"Le dispositif d’activité partielle sera maintenu à l’identique en mai et en juin", a annoncé Emmanuel Macron. En vigueur depuis près d'un an, il vise à permettre aux entreprises de traverser la crise sanitaire en évitant les licenciements. Dans un décret paru au Journal officiel jeudi matin, la ministre du Travail avait déjà formalisé la prolongation de ce dispositif pour le mois de mai, avec le même taux d'indemnisation pour les salariés, fixé à 84% du salaire net. "Il s’agit d’accompagner le redémarrage de certains secteurs et de ne pas débrancher violemment", précise à franceinfo le ministère du Travail, selon lequel la déclaration du chef de l'Etat concerne les secteurs protégés. Ceux qui restent soumis à des (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi