Covid-19 : Emmanuel Macron assure que « rien n’est décidé » sur un reconfinement

·1 min de lecture

Emmanuel Macron a voulu rassurer les Français. Ces derniers jours, avec les alertes données par de nombreux médecins, les rumeurs de reconfinemement se font de plus en plus fortes alors que 19 départements sont confinés. Ainsi, ce samedi 27 mars, le quotidien le Parisien, alertait les Français en annonçant qu’un confinement plus strict pourrait être bientôt mis en place : « Si cela empire et s'homogénéise sur tout le territoire, il ne faut pas écarter l'idée d'un confinement de type printemps 2020 », leur aurait confié un proche de l’exécutif. Alors que l’épidémie serait « hors de contrôle », le président de la République, qui a fait une apparition surprise sur le plateau du Sidaction pour soutenir Line Renaud dans son combat, a accordé un entretien au Journal du dimanche pour apaiser ceux qui sont inquiets par la possibilité d’un nouveau confinement. Le chef de l’État continue à tout faire pour éviter un reconfinement semblable au début de l’année 2020.

Emmanuel Macron a ainsi assuré qu’aucune décision n’avait encore été prise à cette heure-ci : « Pour les jours qui viennent, nous allons regarder l'efficacité des mesures de freinage et nous prendrons si nécessaire celles qui s'imposent. Mais à cette heure rien n'est décidé », a-t-il confié, en assurant vouloir éviter surtout la fermeture des écoles. Cette mesure « doit demeurer un dernier recours et une mesure limitée au maximum dans le temps », a insisté le mari de Brigitte Macron. Si ces annonces pouvaient réjouir ceux qui craignent (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Frankie Muniz dévoile un cliché adorable de son bébé et révèle son prénom
PHOTOS Laeticia Hallyday et Jalil Lespert célèbrent ensemble un heureux événement
« C'est dévastateur » : Michel Drucker donne son avis sur l’affaire Richard Berry
The Voice 2021 : un candidat de Florent Pagny se fait détruire par Vianney
Olivier Duhamel accusé d’inceste : ce que Bernard Kouchner a raconté à la police