Covid-19 : Emmanuel Macron annonce une montée en puissance de la vaccination

Pour endiguer l'épidémie de coronavirus, Emmanuel Macron a décidé d'accélérer la campagne de vaccination en France. Le chef de l'État a tenu un discours volontariste lors d'un déplacement mardi 23 mars à Valenciennes (Nord). Il a également annoncé l'ouverture de l'accès aux vaccins à de nouvelles catégories de la population. Ainsi, dès samedi, les plus de 70 ans pourront se faire vacciner ainsi que les enseignants à partir de la mi-avril. "Nous, on attend que ça", réagit une femme de plus de 70 ans. "Nos enfants sont à Londres (Royaume-Uni), je ne peux pas aller les voir", ajoute-t-elle. Un ciblage par professions Emmanuel Macron a indiqué aussi que le gouvernement allait "chercher" toutes les personnes de plus de 75 ans qui n'ont pas encore pu recevoir leur vaccin. Un numéro dédié sera mis en place, qui servira de "coupe-file". Des agents de l'Assurance-maladie appelleront aussi les personnes concernées. Dans cette course contre-la-montre que le gouvernement a engagée, le président de la République se veut confiant et ambitieux. "À partir de mi ou fin avril, nous allons avoir de plus en plus de vaccins qui vont arriver, et on sera là dans une situation qui nous permettra d'envisager d'avoir des campagnes ciblées sur des professions qui sont exposées", a indiqué Emmanuel Macron.