Covid-19 : les effets de la vaccination observés chez les plus âgés

Les hospitalisations des personnes âgées sont en baisse. "C’est assez spectaculaire, reconnait le journaliste et médecin Damien Mascret. Quand on regarde la courbe des plus de 80 ans, on voit que c’est la seule courbe qui baisse depuis février, alors que dans toutes les catégories de tranche d’âge, l’incidence est en augmentation. Un impact, déjà, de la vaccination". Damien Mascret pointe cependant la faible part de vaccinés dans la catégorie d’âge des 60-75 ans, qui ne pouvaient auparavant bénéficier du vaccin AstraZeneca. Le vaccin Spoutnik V bientôt autorisé ? L’Agence européenne du médicament vient de lancer l’examination du vaccin russe, Spoutnik V, et la Russie annonce pouvoir livrer jusqu’à 50 millions de doses en Europe d’ici le mois de juin. "D’après les études publiées, les résultats sont très impressionnants. On sait aussi que la méthode utilisée est très proche du vaccin AstraZeneca, c’est très rassurant", relate Damien Mascret.