Covid-19 : durcissement des mesures pour les voyageurs en provenance d'Inde

Dans la matinée du jeudi 22 avril, à l'aéroport de Roissy (Val-d'Oise), 30 personnes en provenance de New Delhi (Inde) atterrissent sur le sol français. À compter de samedi, tous les voyageurs en provenance d'Inde seront soumis à de nouvelles règles strictes et devront s'isoler durant dix jours. La mesure contre le Covid-19 est plutôt bien reçue par les voyageurs. "C'est bien à l'arrivée de toute façon d'isoler, pour être sûr de pas avoir de souci, et que ça ne se diffuse pas", estime un passager, tandis qu'une autre juge la mesure "absolument nécessaire". Près de 315 000 cas en 24 heures La quarantaine de dix jours sera obligatoire pour tous les voyageurs, quel que soit le résultat du test. En cas de contrôle et si le confinement n'est pas respecté, ils encourent 1 500 euros d'amende. "Un agent de la police aux frontières va leur remettre un arrêté de quarantaine, signé, qui leur imposera un isolement pendant dix jours à l'adresse qu'ils auront déclarée", détaille Louis-Clément Kraimps, chargé de la protection civile à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Un test est également imposé à l'arrivée, comme pour les autres pays concernés par des mesures strictes : le Brésil, le Chili, l'Argentine, l'Afrique du Sud et la région française de Guyane. En Inde, le nombre de cas de Covid-19 a explosé, avec près de 315 000 nouvelles personnes contaminées en 24 heures.