​Covid-19 : vers un durcissement des mesures sanitaires chez nos voisins européens

La France n'est pas le seul pays européen à envisager de durcir le ton face à la menace épidémique que font planer le Covid-19 et ses différents variants. En Belgique, où les mesures sont déjà très strictes (télétravail obligatoire, interdiction de recevoir plus d'une personne chez soi...), les voyages à l'étranger pour raisons touristiques seront interdits du 27 janvier au 1er mars. "Les premiers cas liés au variant sud-africain viennent tout juste d'être détectés," explique Julien Gasparutto, correspondant de France Télévisions à Bruxelles. Isolement de 10 jours imposé outre-Manche En Allemagne, des restrictions strictes sont en vigueur depuis la mi-décembre, avec notamment la fermeture des écoles et l'interdiction des rassemblements. "Certaines régions vont encore plus loin dans les obligations, précise Laurent Desbonnets, journaliste de France Télévisions basé à Berlin. En Bavière par exemple, le port d'un masque FFP2 est obligatoire dans les commerces et transports en commun." Au Royaume-Uni, de nouvelles mesures pourraient bientôt venir s'ajouter au confinement mis en place début janvier. Boris Johnson a en effet confirmé, lundi 25 janvier, vouloir imposer un "isolement de 10 jours obligatoire, en hôtel et aux frais du voyageur, pour toute personne arrivant de l'étranger sur le territoire britannique," relaie Matthieu Boisseau depuis Londres.