Covid-19 : voici ce que vous avez le droit de faire (ou non) pendant le week-end de Pâques

franceinfo
·1 min de lecture

Une tolérance limitée. Alors que de nouvelles restrictions contre l'épidémie de Covid-19 ont été annoncées pour l'ensemble de l'Hexagone mercredi, le gouvernement a promis une certaine souplesse durant le week-end prolongé de Pâques, samedi 3, dimanche 4 et lundi 5 avril. Néanmoins, une grande partie des règles restent inchangées. Franceinfo vous aide à y voir plus clair.

Ce qui est autorisé

Se déplacer entre régions sans "motif impérieux". Les déplacements sont tolérés au-delà de 10 kilomètres à partir de samedi, sans attestation, afin de permettre à ceux qui souhaiteraient se confiner ailleurs que dans leur résidence principale de le faire. Cette tolérance, qui ne s'applique que lors des horaires hors couvre-feu (entre 6 heures et 19 heures), "s'arrêtera lundi soir", a précisé le ministère de l'Intérieur.

Assister à une célébration religieuse. Les lieux de culte restent ouverts et les offices religieux sont maintenus selon les conditions actuelles : une rangée sur deux occupée, deux sièges libres entre chaque personne ou groupe familial, et dans la limite des horaires autorisés par le couvre-feu.

Chasser les œufs en petit comité. Les promenades, dans la limite d'un rayon de 10 km autour de son domicile et à six personnes maximum, sont autorisées sans limite de temps et sans besoin d'attestation. Par ailleurs, les chocolatiers font partie des commerces autorisés à rester ouverts pour la durée de ce nouveau confinement. La chasse aux œufs est donc possible !

Ce qui reste (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi