Covid-19 : le Dr Raoult propose de tester le Vicks VapoRub mais se fait contredire par la marque

·1 min de lecture

Le professeur Raoult à l'origine d'une nouvelle polémique. Dans sa dernière vidéo, publiée le 3 août sur sa chaîne YouTube, le Directeur de l'IHU Méditerranée Infection a surpris les internautes et la communauté scientifique en laissant entendre que la pommade Vicks VapoRub pourrait peut-être faire éviter une contamination au Covid-19 si elle était appliquée dans le nez. "Le nombre de molécules qui s'accumulent, qui ont une activité contre ce virus, qui ne coûtent rien et qui sont anodines est considérable. (...) Tester la cyclosporine, l'ivermectine... La paraffine dans le nez, la vaseline dans le nez qu'on a dans certains produits, je ne sais pas, le Vicks... Est-ce que ça évite la contamination par le virus dans le nez, ou non ?", s'interroge Didier Raoult. Avant de préciser : "Ils ne me payent pas Vicks, je n'ai pas de conflits d'intérêts avec eux."

Alors que la sortie du Pr Raoult est rapidement devenue virale, la marque Vicks a tenu à rappeler que sa pommade VapoRub ne doit en aucun cas être appliquée "dans la bouche, le nez ou ingérée". Ce produit ne "doit être appliqué que sur la poitrine ou la gorge pour soulager les toux et sur les muscles et articulations pour les douleurs", insiste sur son compte Twitter la marque.

>> A lire aussi - Des perquisitions menées à l'Institut du professeur Raoult

Ingérer du VapoRub peut même avoir des conséquences graves, comme le souligne le quotidien régional L'Alsace qui évoque des cas d'"atteintes neurologiques graves", comme des pneumopathies (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Il multiplie les faux diagnostics de Covid pour bénéficier de congés payés
Clashs, insultes... le personnel soignant cible des patients dans les vaccinodromes
Covid-19 : il n'y aura finalement pas d'isolement obligatoire pour les personnes positives
Covid 19 : faut-il rendre le vaccin obligatoire pour tous ?
Pass sanitaire : ce qui change finalement ce lundi, après la décision du Conseil constitutionnel

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles