Covid-19 : des doses “bonus” dans les vaccins Pfizer aux Etats-Unis

·1 min de lecture

Erin Fox ne s’attendait pas à recevoir une telle photo. Sur l’écran de son téléphone, un flacon de Pfizer-BioNTech contenant encore un fond de vaccin, alors que toutes les doses prévues ont déjà été prélevées. L’image a été envoyée par ses équipes, qui lui demandent si elles peuvent utiliser le surplus. "Ils ont d’abord pensé qu’ils s’étaient trompés dans leurs manipulations, parce qu’il en restait tellement dans la fiole après qu’ils aient extrait les cinq doses", raconte la responsable pharmacie des services d’information sur les médicaments de l’Université de l’Utah.

La scène, rapportée par le New York Times, s’est répétée dans les hôpitaux américains en début de semaine. Les pharmaciens hospitaliers ont eu la surprise de découvrir que les flacons du vaccin développé par Pfizer-BioNTech, qui devaient contenir 5 doses, en comportaient en réalité 6, voire 7. Les praticiens ont immédiatement demandé s’ils pouvaient profiter de ce surplus inespéré pour vacciner plus de monde, mais certains se sont retrouvés contraints de se débarrasser de ces doses, nous apprend Korii

La FDA et Pfizer en désaccord sur l’utilisation du surplus

Un cadre de l’hôpital Northwell Health de New York estime ainsi que son établissement a dû jeter au total de 15 à 20 doses de vaccin supplémentaires. Le ministère de la Santé de l’Utah a lui demandé à Erin Fox de ne pas utiliser ces doses bonus. En cause : le manque de directives de Pfizer ou de la FDA, l’agence américaine du médicament. Celle-ci a finale...


Lire la suite sur LeJDD