Covid-19 : « des dizaines de personnes » de l’entourage de Poutine positives

·1 min de lecture
Vladimir Pouttine a indiqué jeudi que des dizaines de personnes de son entourage souffraient du virus, l'obligeant à s'isoler.
Vladimir Pouttine a indiqué jeudi que des dizaines de personnes de son entourage souffraient du virus, l'obligeant à s'isoler.

Vladimir Poutine sous la menace du Covid-19. Le chef d?État russe a indiqué jeudi 16 septembre que des dizaines de personnes de son entourage souffraient du virus, l?obligeant à s?isoler, alors que la Russie est en proie à des difficultés pour enrayer l?épidémie. « Dans mon entourage [?], ce n?est pas une, ni deux, mais plusieurs dizaines de personnes qui sont tombées malades du coronavirus », a-t-il affirmé, lors d?une réunion par visioconférence à l?Organisation du traité de sécurité collective, qui tient un sommet à Douchanbé au Tadjikistan. Vladimir Poutine a ajouté qu?il allait devoir rester à l?isolement encore « plusieurs jours ».

Le président avait révélé mardi devoir s?isoler et annuler sa participation à plusieurs sommets après avoir été en contact avec un collaborateur malade du Covid-19, disant compter sur le vaccin russe Spoutnik V pour échapper à la maladie. Cette annonce intervient alors que le maître du Kremlin n?a repris que récemment les événements en public.

Il y a quelques semaines encore, l?écrasante majorité de ses engagements se faisaient par vidéo et les rares personnes pouvant le rencontrer devaient se soumettre à une période d?isolement. La Russie est l?un des États au monde où l?épidémie a fait le plus de morts, et la vaccination, sur fond de défiance à l?égard des autorités, est à la traîne. Le pays a été particulièrement endeuillé par le variant Delta, qui fait des ravages depuis le mois de juin. Selon l?agence des statistiques R [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles