Covid-19 : différents scénarios envisagés après les fêtes de fin d’année pour freiner le virus

Vendredi 25 décembre, jour de Noël, les indicateurs du Covid-19 en France ne sont pas rassurants. Alors que les Français passent malgré tout cette période en famille, le gouvernement envisage déjà la suite. "L’hypothèse d’un troisième confinement n’est pas la plus avancée mais elle reste possible", raconte le journaliste de France Télévisions, Naoufel El Khaouafi. En revanche, bon nombre de scientifiques et d’élus demandent de nouvelles mesures restrictives pour freiner le virus. La réouverture des bars et restaurants encore repoussée ? Certains demandent un reconfinement de tout le territoire jusqu’au 20 janvier au moins pour arriver à 1 000 cas par jour. D’autres préconisent des confinements locaux pour les zones les plus touchées, comme la région Grand-Est. C’est le cas des maires de Reims (Marne), Arnaud Robinet, et de Nancy (Meurthe-et-Moselle), Mathieu Klein. Dans cette ville, le taux de contamination est de 7 pour 100 tests, contre 4.6 pour la moyenne nationale. Le couvre-feu est toujours en vigueur jusqu’au 20 janvier minimum dans tout l’Hexagone, il pourrait être prolongé. La date de réouverture des bars, restaurants, voire des cinémas et des théâtres pourrait, elle, être repoussée.