Covid-19: devant la légère reprise épidémique, Israël envisage de rétablir l'obligation du masque en intérieur

·2 min de lecture
Photo d'illustration - Emmanuel Dunand
Photo d'illustration - Emmanuel Dunand

125 nouveaux cas lundi, 110 mardi. Les chiffres du Covid-19 en Israël sont modestes dans ce pays où 56,9% des citoyens sont déjà pleinement vaccinés. Il n'empêche qu'ils sont cinq à dix fois supérieurs à ce qu'ils étaient au début du mois de juin, quand on ne dénombrait que 0 à 30 cas quotidiens, comme le rappelle ici Le Figaro. En conséquence, l'option d'un rétablissement de l'obligation du port du masque en intérieur est de nouveau sur la table du récent gouvernement de coalition israélien. Celle-ci avait été levée à compter du 15 juin.

Les médias israéliens bruissent ce mercredi au rythme des consultations dans le cabinet de Naftali Bennett, le Premier ministre d'extrême droite de cette coalition hétéroclite allant de la gauche aux plus conservateurs. Selon la chaîne Channel 13, relayée ici par Times Of Israel, les ministres se sont accordés sur un point au fil de ces discussions: l'obligation du port du masque en intérieur s'imposera de nouveau, et nationalement, si le pays observe une moyenne d'au moins cent nouvelles contaminations par jour pendant une semaine.

Deux facteurs

Tel était donc déjà le cas en ce début de semaine. C'est l'arrivée du variant Delta dans l'État hébreu qui explique cette relance - à la voilure encore réduite - du virus sur les terres du champion mondial de la vaccination. Et il est arrivé sur deux jambes: le tourisme et le système scolaire. Ainsi, mardi, le chef du gouvernement Naftali Bennett a enjoint ses compatriotes, au cours d'un point-presse d'ailleurs organisé à l'Aéroport international Ben-Gourion de Tel-Aviv: "Je vous le demande solennellement: si vous n'avez pas besoin de prendre l'avion pour l'étranger, ne le faites pas". Quant au média Haaretz, il a remarqué que sur les 110 cas repérés mardi, 64 avaient été contractés parmi des élèves.

Avant de statuer sur le retour éventuel de l'obligation du port du masque en intérieur, le gouvernement a en tout cas choisi de réinstituer son "Cabinet coronavirus", une structure émanant de l'exécutif et chargée de piloter la campagne de lutte contre le fléau.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles