Covid-19 : les deux tiers des Français favorables aux confinements locaux le week-end, mais doutent de leur efficacité, selon notre sondage

franceinfo
·1 min de lecture

Les deux tiers des Français (65%) se disent favorables à la mise en place de confinements locaux le week-end dans les départements en surveillance renforcée pour l'épidémie de Covid-19, mais ils sont nombreux à douter de leur efficacité, selon un sondage* Odoxa-Backbone consulting pour franceinfo et Le Figaro publié mercredi 3 mars.

Une mesure trop tardive pour 66% des sondés

La mesure suscite un accueil nettement plus mitigé dans les départements sous surveillance renforcée, pour certains déjà concernés par des mesures de confinement : les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, la Drôme, l’Essonne, l’Eure-et-Loir, les Hauts-de-Seine, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, le Nord, l’Oise, Paris, le Pas-de-Calais, le Rhône, la Seine-et-Marne, la Seine-Saint-Denis, la Somme, le Val-de-Marne, le Val-d’Oise, le Var et les Yvelines. Seulement 53% des habitants de ces départements se disent favorables à un confinement local le week-end.

>>> Pas-de-Calais : le préfet propose un confinement dans le département pour les trois prochains week-ends.

Globalement, les Français ne rejettent pas cette mesure, mais restent sceptiques sur son efficacité. 63 % pensent qu’elle est "largement insuffisante" au regard de la situation sanitaire actuelle et surtout, ils sont 66% à penser qu’elle aurait dû être décidée plus tôt. Près d’un Français sur deux (45%) estime que cette mesure ne sera pas efficace et qu’elle serait trop contraignante (49%). Les habitants des départements concernés sont (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi