Covid-19 : deux syndicats appellent à la grève dans les écoles le 13 janvier

·1 min de lecture

Le Snuipp-FSU, premier syndicat d'enseignants du primaire, qui dénonce "une pagaille indescriptible" en raison de l'épidémie de Covid-19 et le SE-Unsa pour les écoles mais aussi les collèges et les lycées, ont lancé vendredi un appel à la grève nationale jeudi 13 janvier.

Sentiment de colère et d'abandon

Une réunion en intersyndicale des syndicats de l'enseignement est prévue à 17H00. "La situation depuis la rentrée de janvier engendre une pagaille indescriptible et un sentiment fort d'abandon et de colère parmi les personnels des écoles", dénonce le Snuipp-FSU dans un communiqué. Il regrette notamment le fait que "lors de la réunion sanitaire d'hier (jeudi, NDLR), le ministre est resté sourd une nouvelle fois aux exigences portées par les organisations syndicales pour sécuriser l'école".

Le Snuipp-FSU "appelle donc les personnels des écoles à se mettre en grève le jeudi 13 janvier, face au chaos mais également au mépris et aux mensonges, pour obtenir les conditions d'une école sécurisée sous Omicron", est-il écrit.

Le SE-Unsa appelle également les enseignants et autres intervenants "à se mettre en grève dans les écoles, collèges et lycées, le 13 janvier, pour faire entendre au ministre que l'école et ses personnels ne peuvent plus tenir avec des protocoles irréalisables et changeant de jour en jour", écrit le syndicat dans un communiqué. Concrètement, les enseignants ont jusqu'à lundi soir pour se déclarer grévistes.

Retour à l'ancien protocole 

"Il s'agit de revoir le protocol...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles