Covid-19 : les deux législatives partielles prévues en avril reportées sine die

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Alors que le report des élections régionales n'est pas encore tranché, celui des deux élections législatives partielles prévues début avril dans le Pas-de-Calais et à Paris l'est. Leur organisation est repoussée en raison de la pandémie de Covid-19 et auront lieu "dès que la situation sanitaire le permettra", annonce le gouvernement dans un décret publié mardi 30 mars au Journal officiel.

"En raison de la situation sanitaire, il n'est pas possible d'organiser les opérations électorales dans des conditions satisfaisantes, ont tranché le Premier ministre Jean Castex et le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. Ces deux élections partielles seront organisées dès que la situation sanitaire le permettra."

Le taux d'incidence parmi les plus élevés dans ces deux départements

Le décret paru mardi abroge celui du 18 février qui convoquait les électeurs pour les deux élections législatives prévues les 4 et 11 avril après les démissions des députés George Pau-Langevin et Ludovic Loquet.

Dans le Pas-de-Calais, Ludovic Loquet avait démissionné de son mandat en septembre pour pouvoir rester maire après avoir remplacé l'élue LREM Brigitte Bourguignon, dont il était le suppléant, quand elle a été nommée en juillet ministre déléguée chargée de l'Autonomie. C'est la troisième fois que cette élection est reportée. A Paris, la socialiste George Pau-Langevin avait elle démissionné en novembre afin de devenir l'adjointe de la Défenseure des droits Claire Hédon.

Le taux d'incidence de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi