Covid-19 : depuis "début janvier" dans le monde, "on a une tendance globale qui repart à la hausse", selon l'Observatoire de la santé de l'Iris

franceinfo
·1 min de lecture

Depuis "début janvier", dans le monde, "on a une tendance globale qui repart à la hausse" sur les cas de contamination au Covid-19, constate sur franceinfo dimanche 10 janvier, Anne Sénéquier, médecin et codirectrice de l'Observatoire de la santé à l'Iris (Institut des relations internationales et stratégiques). Selon elle, la vaccination "n'aura un impact" que "dans quatre-cinq mois" sur la population. Les gestes barrières et la distanciation sociale restent, pour l'instant, "nos seules armes", souligne Anne Sénéquier.

franceinfo : Quelles sont les régions du monde où la pandémie se répand le plus ces temps-ci ?

Anne Sénéquier : Les deux régions du monde où l'épidémie est la plus présente sont les Amériques et l'Europe. C'est le cas depuis deux-trois mois. On avait depuis mi-décembre une tendance à la baisse, mais ça n'a duré que trois petites semaines. Début janvier, on a une tendance globale qui repart à la hausse. On a les États-Unis qui reprennent de l'ampleur. En Europe, certains pays remontent en nombre de cas, comme l'Angleterre et également la Suède. Et de manière plus générale, on a aussi l'Afrique qui remonte en nombre de cas depuis début décembre, avec l'Afrique du Sud, la Tunisie, la Mauritanie et le Nigeria, qui commencent à avoir un (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi