Covid-19 : "Nous demandons la levée du couvre-feu à 18 heures" qui "ne sert à rien", affirme Jordan Bardella

franceinfo
·1 min de lecture

"Nous demandons la levée du couvre-feu à 18 heures", a déclaré Jordan Bardella, vice-président du Rassemblement national et député européen, mardi 23 février sur franceinfo. Cette mesure de limitation des déplacements à partir de 18 heures, décidée par le gouvernement pour lutter contre la pandémie de Covid-19, est progressivement entrée en vigueur dans plusieurs départements depuis le début de l'année 2021, mais concerne tout l'Hexagone depuis le 16 janvier.

>> Suivez les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct.

Le couvre-feu "ne sert à rien", selon lui. "J'ai l'occasion de rentrer chez moi entre 17h30 et 18 heures, et vous voyez comme moi l'afflux considérable que cela représente dans les supermarchés, dans les hypermarchés, dans les commerces, sur les routes. Je prends à témoin cette étude qui a été publiée par le CHU de Toulouse et qui indique que le couvre-feu à 18 heures a des effets contre-productifs", a-t-il souligné.

Selon lui, "cette étude, qui a été faite de manière extrêmement précise, indique que le couvre-feu à 18 heures a eu, en tout cas dans la ville de Toulouse et les communes avoisinantes, l'effet inverse d'une diminution de l'épidémie, et que cette mesures, qui créent un afflux de population massif, ont évidemment entraîné une accélération de l'épidémie."

Le couvre-feu "consiste à bloquer tout le monde"

"Qu'on ait un couvre-feu, qu'il faille empêcher les rassemblements, du moins les limiter peut-être le soir, la nuit, éviter un (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi