Covid-19 : Delfraissy prône «une quatrième dose dès maintenant pour les plus fragiles»

© Europe 1

L'épidémie de coronavirus est-elle de retour ? Après deux mois de baisse, le nombre de cas positifs au Covid-19 semble bien repartir à la hausse , notamment en Ile-de-France où les chiffres ont fortement augmenté ces dix derniers jours. Le taux d'incidence au niveau national, a lui, bondi de 53% en sept jours. Une reprise épidémique confirmée par Jean-François Delfraissy, le président du Conseil scientifique : "Le Covid revient, mais on l'avait anticipé, puisqu'on avait dit qu'on aurait une nouvelle petite vague à partir du mois de juin, avec un pic probablement fin juin, début juillet", détaille-t-il au micro d'Europe 1.

Une première vague dès maintenant, mais limitée ?

Cette reprise épidémique est liée à "un petit cousin d'Omicron. C'est BA.4 et surtout BA.5 qui arrivent du Portugal et de l'Afrique du Sud et donc il est en train 'd'envahir', de devenir dominant en France", selon Jean-François Delfraissy. Toutefois, le président du Conseil scientifique refuse de parler pour l'instant d'une "septième vague", même s'il estime "possible que cette vague arrive dès maintenant". Mais pas de panique, pour le médecin, elle "va être relativement limitée parce que beaucoup de gens ont été contaminés auparavant par Omicron et qu'ils sont vaccinés et elle n'aura aucune aura un impact limité sur le système de soins".

>> LIRE AUSSIEn Chine, le juteux business des technologies de l'après-Covid

Jean-François Delfraissy pense plutôt que le variant BA.5 va réapparaître "au mois de ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles