Covid-19 : de combien d'années vieillit le cerveau après une hospitalisation ?

Si l’on savait déjà que le Covid-19 avait des méfaits sur le cerveau, une nouvelle étude britannique vient d’évaluer l’impact d’une hospitalisation pour une forme grave sur le déclin cognitif. Menée par des chercheurs de l’Université de Cambridge et publiée dans la revue eClinicalMedicine, l’étude affirme qu’être hospitalisé du Covid-19 pourrait faire vieillir le cerveau de 20 ans, et correspondrait à une perte de 10 points de QI. Ce vieillissement accéléré pourrait être dû à la réduction de l’oxygène vers le cerveau provoquée par le virus, ou à une inflammation des tissus cérébraux, selon les chercheurs.

Les chercheurs ont testé les capacités cognitives de 46 patients d’une moyenne d’âge de 51 ans qui ont été hospitalisés après avoir contracté le Covid-19 entre mars et juillet 2020, six mois après leur sortie de l’hôpital. Un tiers de ces patients ont été branchés à des respirateurs pendant leur hospitalisation.

Leurs réponses à une série de tests de mémoire, d’attention et de raisonnement ont été comparées à celles de 66 000 personnes en bonne santé issues du grand public. Et les résultats ont démontré que les personnes hospitalisées pour une sévère de Covid-19 étaient moins précis et plus lents que les personnes du groupe témoin. Ils ont également eu de très mauvais résultats dans les tests où ils devaient trouver des mots, en raison d’un "brouillard cérébral", un symptôme souvent signalé (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Endométriose : les propos d'une spécialiste en développement personnel choquent les associations
Ne laissez plus vos hormones vous jouer de mauvais tours !
Lupus : des scientifiques découvrent une cause génétique grâce à une petite fille de 7 ans
CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce mercredi 4 mai en direct : annonces, chiffres
Nos téléphones portables pourraient-il être à l’origine de la maladie d’Alzheimer ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles