Covid-19: le Danemark renonce au vaccin Johnson & Johnson dans sa campagne d'immunisation

Jeanne Bulant avec AFP
·1 min de lecture

Le Danemark a annoncé, ce lundi, renoncer au vaccin Johnson & Johnson dans sa campagne d'immunisation contre le Covid-19.

Après avoir défintivement renoncé au vaccin AstraZeneca, le Danemark a annoncé lundi faire également une croix sur celui de Johnson & Johnson à cause de possibles effets secondaires graves, malgré les feux verts du régulateur européen et de l'OMS pour l'utiliser.

"L'autorité nationale de santé danoise a conclu que les avantages de l'utilisation du vaccin contre le Covid-19 de Johnson & Johnson ne l'emportent pas sur le risque de provoquer un éventuel effet indésirable, le VITT (un type très rare de thrombose lié à l'injection du sérum), chez les personnes qui reçoivent le vaccin. Par conséquent, (elle) poursuivra le programme danois de vaccination de masse contre le Covid-19 sans le vaccin de Johnson & Johnson", a-t-elle indiqué dans un communiqué.

À la mi-avril, le Danemark avait déjà annoncé renoncer définitivement au vaccin AstraZeneca. Malgré les avis du régulateur européen et de l'OMS favorables à son usage, les autorités sanitaires du pays jusitfiaient cette décision par l'apparition d'effets secondaires "rares" mais "graves" causés par l'administration du vaccin.  

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :