Covid-19 : le Danemark fermera ses commerces non essentiels après Noël

·2 min de lecture

Du vendredi 25 décembre au 3 janvier, le Danemark va fermer ses commerces. Ces restrictions rejoignent la longue liste de mesures prises pour juguler la hausse croissante des nouveaux cas. Les autorités sanitaires ont enregistré mercredi 3 692 cas et 14 décès en 24 heures.

Le Danemark va donner un nouveau tour de vis à ses mesures de restriction contre le Covid-19 en fermant les commerces pendant les fêtes face à la hausse continue du nombre des cas, a annoncé mercredi 16 décembre la Première ministre.

"Du vendredi 25 décembre au 3 janvier, le Danemark sera vraiment fermé", à l'exception des magasins d'alimentation et des pharmacies, a annoncé Mette Frederiksen. La fermeture des centres commerciaux interviendra dès jeudi, suivie par une première série d'activités à partir du 21 décembre, puis tous les commerces non essentiels à partir du 25.

Ces restrictions rejoignent la longue liste de mesures prises pour juguler la hausse croissante des nouveaux cas, après l'extension à l'ensemble du pays mardi des mesures de semi-confinement (fermeture des collèges et lycées, bars, restaurants, centres sportifs et lieux culturels) à l'ensemble du pays.

Janvier et février en ligne de mire

Les autorités sanitaires ont enregistré mercredi 3 692 cas et 14 décès en 24 heures dans le royaume de 5,8 millions d'habitants, qui va bientôt dépasser la barre des 120 000 cas et des 1 000 morts.

"Les nouvelles restrictions ne sont pas pour amuser galerie mais parce qu'elles sont nécessaires pour l'ensemble de la société", a affirmé le ministre de l'Industrie, Peter Hummelgaard.

Les autorités craignent que janvier et février ne constituent les mois les pires de la pandémie, a souligné Mette Frederiksen, conjurant ses concitoyens de passer les fêtes en petit comité.

Mercredi, l'OMS a recommandé le port du masque lors des réunions familiales de Noël et des fêtes de fin d'année en Europe, avertissant d'un "risque élevé" de nouveau rebond de l'épidémie début 2021.

Avec AFP