Covid-19 : dérogations, rythme ralenti... Comment va se passer la vaccination cet été ?

·2 min de lecture

Alors que les Français s'apprêtent à partir en vacances, le ministre de la Santé a annoncé une mesure dérogatoire permettant de faciliter la prise de rendez-vous et éviter de ralentir le rythme de la vaccination. Mais les centres se heurtent aussi aux congés de leur propre personnel, et doivent anticiper un inévitable ralentissement de la cadence.

Les grandes vacances approchent et la question du ralentissement de la campagne de vaccination contre le coronavirus inquiète. Pour éviter un engorgement des centres sur les lieux touristiques, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé jeudi une mesure dérogatoire visant à faciliter la prise de rendez-vous pour une deuxième injection dans le même centre en période de vacances. Mais globalement, quelles sont les règles du jeu de la vaccination pour cet été, et comment s'organisent les centres ?

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici

Deuxième injection sur son lieu de vacances

La règle, normalement, c'est de recevoir sa deuxième injection au même endroit que la première, 42 jours plus tard. Mais pour faciliter l'organisation des vacances, le délai entre les deux doses a été élargi cette semaine. Celui-ci peut désormais aller jusqu'à huit semaines pour les vaccins à ARN messager, et pour AstraZeneca, ce délai est de 12 semaines entre les deux doses. À chacun, donc, de faire ses calculs, soit pour faire ces deux injections avant de partir, soit pour placer ses vacances dans l'intervalle.

Mais exceptionnellement, il est malgré tout possible de faire la deuxième injection sur son lieu de vacances. Dans ce cas, il faut réserver son rendez-vous en amont, en centre, en pharmacie ou chez un médecin. Et surtout, ne pas oublier d'annuler le deuxième rendez vous initial.

Par ailleurs, les personnes qui ont déjà eu le Covid-19 n'ont besoin que d'une se...

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles